ARCHIVE – Le volume d’un comble

L’aménagement d’un comble peut se représenter à travers un plan. Cependant, ce dernier ne permet pas d’exprimer le volume dans sa complexité, puisque les toitures sont en pentes. Comment faire comprendre l’espace projeté au Maître d’Ouvrage ?

L’aménagement d’un comble est intéressant lorsqu’il permet de profiter de volumes peu habituels, avec une hauteur sous plafond inférieure à 1,50m. Une fois l’aménagement réalisé, il faut donc le représenter pour se rendre compte du rendu final.

Pour avoir une vue globale des espaces, une maquette blanche a été dessinée en 3D. Les tuiles et les poutres secondaires (liteaux, chevrons) ont été masqués et une vue par dessus a ensuite été réalisée.
Cependant, les volumes ainsi dessinés sont encore difficile à percevoir.

Des textures ont donc été ajoutées avec un travail en 2D, à l’aide de grands aplats. En effet, la couleur peut rapidement parasiter le dessin; elle est ici utilisée pour aider l’œil à se représenter les volumes. Elle est donc appliquée par aplats pour ne pas envoyer des informations et des détails inutiles : le volume est déjà dessiné, il s’agit de « l’expliquer ». Des couleurs légères sont appliquées sur les zones ombrées et des couleurs très sombres et contrastées sont appliquées sur les petites zones telles que les têtes des murs coupés pour appuyer l’effet de profondeur.

Laisser un commentaire