Projet n°1

1

2

3

4

5

6

7

8

Rénovation d'une maison du 17e siècle

Programme : Maison Individuelle

Maître d'Ouvrage : Particuliers

Surface : 400 m²

Mission : Complète

///////////

Grignan, au coeur de la Drôme provençale

///////////

La commune se développe autour d'un château classé aux Monuments Historiques

///////////

Intervenir au pied des contreforts de la Collégiale St Sauveur

///////////

Apporter de la fluidité dans un espace décloisonné

La circulation, la salle à manger et le séjour sont traités dans un seul espace. L'existant est cependant utilisé afin de caractériser ces différentes fonctions : le traitement du plafond est plus rustique dans la salle à manger, une retombée de poutre marque la transition entre les deux pièces.

Cliquer sur le plan pour avoir plus de détails

L'espace a été décloisonné et tous les niveaux de sols ont été harmonisés afin de former et hiérarchiser deux volumes, l'un délimitant la cuisine et l'autre accueillant la salle à manger et le séjour. Les murs porteurs (enduits à la chaux) et les encadrements de portes et de fenêtres en pierre de taille sont ainsi mis en valeur.

///////////

Accompagner la transition extérieur/intérieur

Les ventelles délimitent un espace d'entrée et assurent une semi-transparence sur le séjour afin de ne pas fermer la perspective.

Le décloisonnement de l'entrée permet un gain de place conséquent. Cependant, un volume est déterminé avec l'implantation des sanitaires, permettant de ne pas ouvrir directement dans le salon : un espace d'entrée est créé (en bleu sur le plan).

Des ventelles verticales masquent la porte des sanitaires depuis les pièces de vie mais laissent le regard passer depuis l'entrée vers le salon.

Espace d'entrée : non cloisonné mais protégé

L'éclairage par le sol est aligné avec la cloison formée par les ventelles. Ce dernier est traité comme un joint accompagnant la disposition de l'opus du travertin : un trou au milieu d'une dalle de carrelage aurait été moins esthétique.

///////////

Développer les niveaux autour de l'escalier à vis

Avec ce type de distribution verticale, les pièces desservies ont chacune une hauteur qui leur est propre.

L'escalier a du être examiné par un tailleur de pierre afin de consolider les fissures existantes.

///////////

Remplacer le plancher du RDC et intégrer un chauffage au sol

La structure de l'escalier, anciennement en brique, a été utilisée pour intégrer la partie technique qui sera masquée par une porte dérobée.

Les planchers des autres étages sont restés d'origine : structure bois avec dalles en pierre.

///////////

Réutiliser l'existant

Au R-1, une chambre a été aménagée en réutilisant les dalles de pierre d'autres pièces.

Les anciens conduits de cheminée ont été transformés en niches.